Portrait d’un Berlinois – Clément aka Itsthevibe parle d’art

On parle d’art cette semaine sur Je suis un Berlinois. rencontre donc avec Clément l’artiste derrière Itsthevibe!

Qui es-tu?
Itsthevibe: En ce moment ? ou en général ? (rires)
Je suis d’origine lyonnaise.
Mon signe astrologique est bélier, ma couleur préférée, euh, je sais plus.

Depuis quand es-tu à Berlin?
Itsthevibe: J’ai foulé le sol berlinois pour la première fois en janvier 2009. Après un an de stage et petit boulots, faute de trouver un job correct à Berlin, je suis parti travailler deux ans à Genève. Puis la vie berlinoise m’a rappellé et je suis revenu m’y installé en 2012. Ca fait donc environ 6 ans que je vis dans la capitale allemande, jawohl !

Que fais-tu dans la vie?
Itsthevibe: Je partage des bons moments avec mon ami le bonheur aussi souvent que possible.
Sinon officiellement mon activité principale est mes études aux beaux arts.
Auparavant j’ai également fait de la biologie, travaillé dans la gestion des déchets et la communication scientifique. Je fais également des apparitions sur le petit écran mais c’est une autre histoire… Bref principalement, je suis artiste – lol-


Quel est le message que tu veux faire passer à travers ton art?

Itsthevibe: Il y en a une multitude. Je dirais que chaque oeuvre a son propre message. Deux oeuvres peuvent meme avoir un message antagoniste. C’est paradoxale? Bienvenue dans le monde de l’art.
Plus sérieusement, je travaille à plusieurs niveau. Beaucoup de mes oeuvres sont du domaine du street art, et particulièrement basées sur des éléments inattractifs de la ville, comme les objets abandonnés. J’aime pas le gâchis, que ce soit avec les objets ou les gens d’ailleurs, il y a toujours du potentiel.
Avec un minimum de moyen, j’essaie de mettre en valeur ces objets délaissés et de les transformer en élément positif, plutôt que quelque chose qui enlaidit le quotidien des citadins. À Berlin je peints par exemple sur les Téléviseurs abandonnés ou encore les matelas que je transforme en dominos géants.
Je travaille aussi beaucoup visuellement. J’ai des projets photos, de performance, toujours assez conceptuel. Je n’ai pas de domaine précis et je suis heureux comme ca. Je crée surtout sur inspiration, d’où ce nom d’artiste -it’s the vibe – , en bon français on dirait “c’est le feeling”. J’essaie de tenter la plupart de mes idées, des fois ca marche, et des fois c’est foireux, mais à chaque fois c’est un sentiment agréable de non-regret. Je crois que Patrick Bruel dit un truc comme ça dans une chanson.

Mes créations ont très souvent un soupçon d’humour, ou une critique, sorte de clin d’oeil aux gens. La plupart de mes oeuvres s’adressent à tous. L’art est encore trop loin des yeux du citoyen lambda, alors que l’art est une invitation universelle à réfléchir, respirer, et se demander pourquoi? Pourquoi ça? Pourquoi ici? Pourquoi moi? Pourquoi toi? Pourquoi pourquoi?
Des fois j’ai l’impression que c’est un dialogue invisible entre les âmes des Hommes.
Oui je suis aussi poète à mes heures.

Où peut-on voir ce que tu fais?
Itsthevibe : Les oeuvres de street art dépendent des aléas de la vie urbaine, du coup elles sont éphémères – c’est le jeu ma pauv’ lucette – on les rencontre par hasard.
Aussi je ne signe pas mes oeuvres, car je veux que l’oeuvre impacte sur le spectateur pour ce qu’elle, sans biais J’ai toujours eu plus de respect pour les oeuvres anonymes, en mode “l’art pour l’art”. Je sais que c’est un grand débat, mais ma philosophie actuelle est de résister à la mouvance qui consiste à s’approprier ses propres création. C’est une question d’intégrité. Il y a des créations qui sont autant des oeuvres d’art que des outils marketing au service de l’ego de l’artiste.

Régulièrement je participe à des festivals ou des expositions (Par exemple je serai cette année à la Millerntor Gallery 7, gros évènement artistique à Hamburg du 19 juin au 4 Juillet!). Je suis entrain de monter une galerie permanente, mobile… Pour avoir un aperçu de mes oeuvres, il y a www.itsthevibe.org, pour les projets actuels mon instagram @itsthevibe_art . Beaucoup de projets sont encore en cours, c’est bien cet interview, ça va me pousser à publier la dizaine de projets qui sont terminés.
J’ai parfois l’impression de jouer à un Tetris: je lance 25 projets qui avancent de front, ça met la pression, et puis d’un coup plusieurs d’entre eux se terminent simultanément….. et laissent la place à encore plus d’idées ; )

Quelles sont tes galeries préférées à Berlin?
Il existe énormément de galeries à Berlin, je vais certainement en oublier des majeures. Voici, parmi celles que j’ai pu visité, certaines qui m’ont marqué.

Il y a des grandes classiques comme la Hamburger Bahnhof, la Berlinische Galerie et le Martin Gropius Bau. Mitte et la Sammlung Hoffmann, le KW, la galerie NEU…
Le charme de Berlin se trouve aussi dans ses lieux atypiques comme le Bunker Boros (qui ouvre une nouvelle exposition en mai), le Bunker de la Feuerle Collection ou encore le SAVVY Contemporary situé dans l’ancien crematorium de Wedding.
Je vais aussi souvent à la circle culture Gallery, qui a déménagé de Mitte vers Schöneberg. Ce quartier accueil maintenant une belle concentration de galeries renommées comme Blain Southern, ou des plus petites comme Thomas Fischer ou Tanja Wagner. La carte de l’Index Berlin (Hebdomadaire incontournable de l’actualité art de la capitale allemande) montre bien où les galeries ont tendance à migrer.
Enfin on trouve de très bonnes galeries un peu partout à Berlin. Des quartiers comme Weissensee sont également en vogue. Il y a deux ans j’y ai découvert la Sexauer Gallery et ses ateliers lors du Berlin Galeries Weekend. D’ailleurs cette année c’est pour bientôt: 28 au 30 avril. Je prépare une petite action Art Guerrilla pour l’occasion. Je balancerai des infos au moment propice via Instagram.

À part ça, les prochaines petites actions festives prévues sont: Trash Bar 6, le 21 avril, le plus petit bar mobile du monde car installé dans une poubelle, le tout au milieu du mythique Oberbaum Brücke et le 1er mai nous transformerons un abri Bus de la Spreewald Platz à Kreuzberg en Mini Club à l’occasion du MyFest.

2 Partages
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

About

Je suis un Berlinois est un blog pour tous les Berlinois d'un jour ou de toujours.

Ici vous trouverez des bonnes adresses. Où sortit, où manger, où faire votre shopping et pleins d'autres choses.

Si vous avec des idées articles ou souhaitez contribuer à "Je suis un Berlinois", n'hésitez pas à m'envoyer un email à : jesuisunberlinois(a)gmail.com

ENGLISH - "Je suis un Berlinois" is a blog for all french speaking people living in or visiting Berlin.

Here you will find infos on what is going on in the city.